Aspects démographiques et économiques du vieillissement

Vieillissement et alimentation : le collectif Solal Institut national de la recherche agronomique (Inra) /LHUISSIER Anne/PLESSZ Marie.
In : Cnav- Recherche sur le vieillissement- Lettre d'information du GDR, 11, octobre 2017, 10 p.
Cette lettre d’information propose un panorama des recherches qui traitent des liens existant entre le vieillissement et l’alimentation. Au sommaire :
- Présentation du collectif de sociologues Solal dont les travaux portent sur les événements biographiques (veuvage, déménagement) et les modifications de l’alimentation.
- Présentation synthétique de l’équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle de l’université Sorbonne Paris Cité.
- Projets de recherche analysant « l’alimentation et le plaisir de manger ».
- Interview de Dagmar Soleymani : actions de prévention en matière de santé publique portant sur l’alimentation des personnes âgées et sur leur efficacité.
https://gdr.site.ined.fr/fichier/rte/65/GDR%20-%20Lettre%20dinformation%2011.pdf


Accompagnement professionnel de la dépendance des personnes âgées : enjeux territoriaux en France métropolitaine /RAMOS-GORAND Melina.
Créteil : Université Paris Est, 2017, 588 p.
L'auteure montre la grande hétérogénéité territoriale en matière d’offre aux personnes âgées dépendantes, analyse le non-recours aux prestations et la frontière entre liberté individuelle et responsabilité des pouvoirs publics.

 

 

Bilan démographique en France

Bilan démographique en Europe et dans le monde

Bilan démographique 2017 : plus de 67 millions d’habitants en France au 01/01/2018 /BEAUMEL Catherine/PAPON Sylvain.
In : Insee Première, 1683, janvier 2018, 4 p.
Au 01/01/2018, la France compterait 67,2 millions d'habitants. Sa population continue d'augmenter avec une hausse de 233 000 personnes au cours de l'année 2017, soit + 0,3% mais à un rythme de moins en moins soutenu. La fécondité des femmes françaises baisse pour la troisième année de suite pour s'établir à 1,88 enfant par femme. Ce taux était de 2 enfants par femme en 2014. L'écart d'espérance de vie entre les femmes et les hommes se réduit avec 5,8 ans contre 7,8 ans il y a vingt ans. Alors que la France occupe l'une des meilleures places en matière d'espérance de vie à la naissance, elle est assez proche de la moyenne européenne pour l'espérance de vie en bonne santé. Elle s'élève en France à 64,1 ans pour les femmes et à 62,7 ans pour les hommes. Elle est stable depuis dix ans. En outre, le vieillissement de la population française se poursuit. Près d'une personne sur cinq affiche plus de 65 ans, soit 19,6% de la population.
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3305173


L’espérance de vie par niveau de vie : chez les hommes, 13 ans d’écart entre les plus aisés et les plus modestes /BEAUMEL Catherine/PAPON Sylvain.
In : Insee Première, 1687, février 2018, 4 p.
Parmi les 5% les plus aisés, l’espérance de vie à la naissance des hommes est de 84,4 ans, contre 71,7 ans parmi les 5% les plus pauvres, soit 13 ans d’écart. Chez les femmes, cet écart est plus faible : 8 ans séparent les plus aisées des plus pauvres. Aux alentours d’un niveau de vie de 1 000 euros par mois, 100 euros supplémentaires sont associés à 0,9 an d’espérance de vie en plus chez les hommes et 0,7 an chez les femmes. Les femmes vivent même en général plus longtemps que les hommes les plus aisés : celles dont le niveau de vie se situe parmi les 70% les plus aisées ont une espérance de vie plus longue que les hommes parmi les 5% les plus aisés.
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3319895?pk_campaign=avis-parution


Les Français vivent plus longtemps, mais leur espérance de vie en bonne santé reste stable /MOISY Muriel.
In : Drees - Etudes et résultats, 1046, janvier 2018, 2 p.
En 2016, l’espérance de vie en bonne santé, c’est-à-dire le nombre d’années qu’une personne peut compter vivre sans souffrir d’incapacité dans les gestes de la vie quotidienne, s’élève en France à 64,1 ans pour les femmes et à 62,7 ans pour les hommes. Elle est stable depuis dix ans. Parallèlement, l’espérance de vie en bonne santé à 65 ans, qui s’établit à 10,5 ans pour les femmes et à 9,4 ans pour les hommes, a augmenté au cours de cette période : respectivement +0,9 an et +0,8 an. En 2016, l’espérance de vie à la naissance atteint 85,3 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes.
http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/les-francais-vivent-plus-longtemps-mais-leur-esperance-de-vie-en-bonne-sante

 

 

Marché du travail Généralité